La grande différence entre l'élection de 1988 et celle de 1993 est l'émergence de deux nouveaux partis. Les progressistes-conservateurs ne retrouveront jamais le statut de force politique canadienne, et le parti est finalement dissous en 2003. The Parti nationaliste du Québec, a successor to the previous Quebec-nationalist Union populaire party, ran for the first (and, ultimately, only) time in this election. Le parti remporte tous les sièges sauf 4 en Alberta et domine également la Colombie-Britannique. Vingt-quatre pour cent de ceux ayant voté NPD en 1988 ont transféré leur vote au Parti réformiste. Another factor was that the majority that the Liberals had won at the previous election had slowly been eroded in the years that followed. Quatorze partis sont en compétition pour les 295 sièges qui sont à pourvoir. * N'a pas présenté de candidats lors de l'élection précédente. Following the judgement, Perrault responded. Bourassa, QC : Osvaldo Nunez (BQ) défait Denis Coderre (lib.) Having performed poorly in various by-elections in the years that followed, the party suffered a blow to its image in June 1983, when the party executive voted to re-admit a faction led by holocaust denier James Keegstra. Despite getting nearly six times the votes that their predecessors did in 1980, and finishing fifth in the popular vote, like the Socreds they proved unable to compete with the Progressive Conservatives, and failed to win any seats. This led to speculation that Canada was headed for a UK-style Labour–Conservative division, with the NDP knocking the Liberals down to third-party status. La dette fédérale a également grimpé à 500 milliards $[1]. The Trudeau government has maintained that there was no undue pressure or law broken, that offering SNC-Lavalin a deferred prosecution agreement(DPA) could save jobs, and that the controversy resulted from a misunderstanding and an "er… Entre 1896 et 1984, il ne sera dans l'opposition que 22 années. La forte concentration d'appuis dans l'Ouest donne 52 sièges aux réformistes. The last days of the campaign saw multiple Liberal blunders pile together. “Elections Canada will act in a timely manner in accordance with the directions provided by the court,” he said in a statement. par 123 voix Souris—Moose Mountain, SK : Bernie Collins (lib.) In Ontario, the Liberals won only 14 seats, nearly all of them in Metro Toronto. 9. défait Janice Laking (lib.) Winnipeg Transcona, MB : Bill Blaikie (NPD) défait Art Miki (lib.) Malgré l'héritage impopulaire des années de Brian Mulroney, les conservateurs connaissent un mieux dans les sondages avant le déclenchement de l'élection et les intentions de vote en leur faveur s'approchent de celles du Parti libéral lorsque le coup d'envoi est donné. D'autres, faisant valoir qu'aucun parti à part les libéraux n'a de chance réaliste de former le gouvernement, estiment au contraire que le Canada est devenu un système à parti unique. Aryeh-Bain argued that because of the holiday observant Orthodox Jews must refrain from a number of activities–including voting and campaigning — and cannot ask others to work for them, adding that the scheduled date could negatively affect her vote because her riding has about 5,000 Orthodox Jewish voters. Toutefois, ces chiffres peuvent induire en erreur ; en effet, les dépenses totales réelles sont en fait beaucoup plus élevées, puisque chaque candidat local ramasse également des fonds importants indépendamment de la campagne nationale de son parti. Aryeh-Bain and B’Nai Brith Canada proposed moving the election date to Oct. 28. Il est évident que la « grande coalition » de Mulroney était sur le point de s'effondrer. Le parti présente 171 candidats, et pour un certain temps les sondages laissent entendre qu'il pourrait avoir un certain impact. That sir, if I may say respectfully, that is not good enough for Canadians. Le Bloc remporte 54 sièges, remportant près de la moitié des voix au Québec et faisant un balayage quasi complet des circonscriptions à majorité francophone. ", "I'd be embarrassed if he were Prime Minister. Le Parti réformiste forme l'Opposition officielle après l'élection de 1997. Également, à cette époque, il n'est pas obligatoire de divulguer certaines dépenses importantes, comme le coût des sondages et de la collecte de fonds. This was a sharp departure from usual practice, in which the incumbent in a safe seat resigns to allow a newly elected party leader a chance to get into Parliament. Richard Mackie "Voters Find Uncommon Views on the Fringe". They won both a majority of seats and the popular vote in every province and territory, the only time in Canadian history a party has achieved this (the nearest previous occasion being in 1949, when only Alberta kept the Liberals from a clean sweep). He told Turner, "You had an option, sir. Le parti faisant élire le plus grand nombre de candidats forme le gouvernement, son chef devenant Premier ministre du Canada et certains de ses députés nommés au conseil des ministres. Il fait campagne avec le slogan The West Wants In. Mulroney tente de restaurer l'équilibre fiscal en introduisant la Taxe sur les produits et services, qui s'avère très impopulaire[2]. Le Bloc québécois, souverainiste, remporte plus du deux tiers des sièges au Québec et devient l'Opposition officielle, tandis que le Parti réformiste du Canada, basé à l'Ouest, remporte presque autant de sièges. (Sean Kilpatrick/Canadian Press). Historically, third parties do not do well in landslides. You had an option, sir—to say 'no'—and you chose to say 'yes' to the old attitudes and the old stories of the Liberal Party. Les dons individuels jusqu'à 1150 $ sont encouragés et reçoivent un crédit d'impôt. par 203 voix Simcoe-Centre, ON : Ed Harper (réf.) C'est le meilleur résultat pour un tiers parti depuis l'élection de 1921 quand le Parti progressiste avait remporté 60 sièges. Le parti se retrouve donc terriblement endetté. À la cérémonie à Rideau Hall, Campbell fait la première de ce qui allait devenir une série commentaires qui minent sa campagne. Devant une telle défaite, le chef Gilles Duceppe annonce sa démission le soir de l'élection. Dans l'Ouest canadien, leurs appuis migrent vers le Parti réformiste, à peu d'exceptions près ; au Québec, leurs appuis se partagent entre les libéraux et le Bloc. La campagne conservatrice se concentre sur trois enjeux principaux : la création d'emplois, la réduction du déficit et l'amélioration de la qualité de vie. Le pays est aux prises avec la récession de la fin des années 1980, et le chômage est particulièrement élevé. Chris Cobb « Maharishi had Last Laugh over Canadian Taxpayer. En octobre, les conservateurs se trouvent loin derrière les libéraux dans les sondages. Bien que le parti soit défait en 2006, il conserve tout de même la majorité des sièges en Ontario. A visibly angry Mulroney called this "an avowal of failure" and "a confession of non-leadership." Les débats en français ont lieu le premier soir. The 2019 Canadian federal election was held on October 21, 2019, to elect members of the … In her judgement, Justice McDonald also noted that the Oct. 12 advance polling day conflicts with the Sabbath and the Oct. 14 advance polling day coincides with the festival of Sukkot, another Jewish holiday. Despite their hopes of winning more support in the west, the Liberals won only two seats west of Ontario. Fondé par Mel Hurtig, un nationaliste notoire, il fait campagne sur une plateforme fortement nationaliste axé sur l'opposition à l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Aux élections de 2015 Gilles Duceppe redevient chef et réussit à faire élire 10 députés pour le Bloc. L'élection de 1993 mène à un bouleversement majeur en politique canadienne. Since the current government is a minority government, the election may be held before the scheduled d… Le Parti réformiste présente un plan de Zéro en trois (Zero in Three) qui réduirait le déficit à zéro en trois ans. Les libéraux conservent également l'unique siège albertain qu'ils détenaient avant le déclenchement de l'élection, obtenue en 1990 lorsque David Kilgour a fait défection depuis le Parti conservateur. Cette élection est également la dernière où le Parti du Crédit social tente de présenter des candidats. Lors d'un discours en Nouvelle-Écosse, il dit : « Lorsque j'étais enfant, les gens se moquaient de moi. Bien que le Parti réformiste soit devenu la voix principale de la droite au Canada, il est considéré comme étant trop extrême par la plupart des Ontariens et a donc peu de chances de déloger les libéraux. Comment ajouter mes sources ? However, Mulroney turned the tables by pointing to the raft of patronage appointments made on the advice of Trudeau and Turner. En 2000, le parti se dissout dans l'Alliance canadienne, mais même alors il ne réussit qu'à remporter deux sièges hors de sa base de l'Ouest canadien (les deux en Ontario). défait Chris Peirce (lib.) They lost over a third of their popular vote from 1980, falling from 44 percent to 28 percent.